There is a war going on for your mind

Mes chers amis,

Ces 96 heures ont été pleines de rebondissements, de changements, de dangers et aussi de célébrations. Mais maintenant que le lit de la rivière s’est calmée, même s’il on y voit un peu plus clair, on est loin de la transparence, et la situation nous appelle plus que jamais à la vigilance.

Ce qui va se passer dans les prochains jours voir les prochaines heures, va modeler la Tunisie de demain. Nous devons faire attention à ne pas repasser par la case départ et réitérer les erreurs du passé.

Après les premières confusions crées par l’état d’urgence, les pillages et les meurtres, on a une meilleure idée de qui est qui, et sur l’énormité du plan d’urgence élaboré par les proches de Ben Ali. Un plan de destruction massive en vue de stimuler un chaos sans précédant comme le montre si bien l’article suivant, paru sur le site du journal « Le Monde »

Si ce plan là ne semble pas réussir grâce à la responsabilité des tunisiens et de l’armée Tunisienne, nous n’avons n’a pas la moindre idée sur les autres plans que pourraient concocter les forces hostiles à une Tunisie démocratique, responsable et libre.

Il est temps de prendre nos responsabilités et de veiller à ne pas se faire manipuler dans un sens ou dans l’autre. Il est temps d’arrêter de poster tout et n’importe quoi sur facebook et twitter. Il faut revenir aux habitudes que nous avons pris ces quatre dernières semaines et par lesquelles nous avons créé l’histoire. Nous devons continuer à utiliser l’incroyable moyen de communication que sont les réseaux sociaux pour réussir une transition démocratique et républicaine.

Il est impératif que le peuple Tunisien soit bien informé et que la bonne information parvienne à tout le monde. Encouragez vos amis à arrêter de partager les vidéos superflues et de commencer une campagne d’information sur la réalité politique en Tunisie :

Que se passe-t-il exactement autour de nous ?

Quels sont les dessous de ces évènements ?

Qui sont les différents partis  présents sur la scène politique ?

Quelles sont leurs directions politiques ?

Quelles sont leurs positions par rapport aux dossiers chauds du passé, du présent et du futur ? Et qui sont les leaders qui les représentent ?

Aucune des transitions similaires à celle que vit la Tunisie aujourd’hui n’a été facile. L’histoire ne tarit pas d’exemples et de leçons. Je pense à la révolution Française, au Franquisme, Juan Carlos et le basculement de l’Espagne vers la démocratie, l’écroulement de l’ex bloc soviétique, etc.

Exprimons nous, écrivons, partageons, Il est de notre responsabilité de prendre le relais dans la démocratisation de la Tunisie et à « élever le niveau du peuple»  comme disait Habib Bourguiba. Et si Bourguiba a omis que l’élévation du citoyen passait inexorablement par la démocratie, la justice et l’égalité, nous, la génération Y Tunisienne, émancipée et consciente, ne l’oublierons pas.

« There is a war going on for your mind » so «  fight with tools » because « We’re the architects of our last stand» *

A.

* Flobots – Fight with tools

This entry was posted in freedom, liberté d'expression, Tunisia / Tunisie, Uncategorized and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

5 Responses to There is a war going on for your mind

  1. Martine says:

    Comment est-ce acceptable que 9 membres de ce nouveau gouvernement soient du parti de Zinochet!!!
    Beaucoup de questions judicieusement posées, Anisb..
    Très Affectueusement.

    • ameni says:

      Chère Martine , il faut jamais oublier qu’on passe par une période transitoire et ce gouvernement n’est que PROVISOIRE et puis lors des élections tout va changer et on aura le droit de choisir qui on veut ! je ne dis pas que je suis en faveur du RCD , c’est tout à fait le contraire. Mais je pense qu’on doit d’abord organiser nos priorités: rétablir la sécurité dans notre pays, pour le moment c’est ça le plus important, il faut que nos jeunes rétablissent l’éducation, qu’on sauve notre économie, qu’on encourage l’un l’autre pour ouvrir nos commerces et enfin qu’on reste fiers, unis, lucides, intelligents et raisonnables…
      a Anis , vous avez tout dit , je vous félicite sincèrement .

  2. claire says:

    Je vous fais tout à fait confiance, sincèrement. Et rêvons: si cette transition s’effectue a peu près harmonieusement, c’est toute une région qui s’alignera, en offrant le blue print. Et puis, innovez…Rien ne s’est passé comme on le croyait, pourquoi ne pas continuer? Nous sommes aussi très en attente de nouvelles de Sidi Bouzid, Thala, Kasserine. Il faut absolument les aider.

    • anisb says:

      Merci Claire,

      Les tunisiens ont montré un grand sens de responsabilité et de solidarité… les Tunisiens à l’étranger se sont aussi mobilisé pour soutenir la reconstruction du pays et venir en aide aux familles des morts, que leur âme repose en paix…

      Je suis confiant que la Tunisie de demain sera une référence dans la région…

  3. Pingback: Die Jasmin-Revolution im Web2.0 « Jasminrevolution

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s